ACCUEIL   Nouvelles   Champ. canadiens Steve Stevens pour vétérans : Les Québécois se démarquent

Champ. canadiens Steve Stevens pour vétérans : Les Québécois se démarquent

Sep 03, 2019
Classé sous:

Le rideau est tombé sur l’édition 2019 des Championnats canadiens Steve Stevens de tennis pour vétérans. Le tournoi, qui s’est déroulé du 18 au 24 août dans plusieurs clubs de la région de Toronto, a connu un immense succès rassemblant des centaines de participants pour disputer un total de 1008 matchs.

Bien qu’il y ait eu des matchs palpitants toute la semaine, la finale masculine chez les 50 ans et plus a été une rencontre particulièrement passionnante, mettant en vedette le Québécois Taras Beyko et l’Albertain Matthew Akman. Il y a un peu plus de deux semaines, Beyko a été couronné chez les 50 ans et plus aux Championnats du monde, disputés au Portugal. Ce dernier était donc le favori pour mettre la main sur le titre national.

Malgré son statut de négligé, Akman a admirablement bien joué, empochant la manche initiale. Ses coups droits profonds et ses revers en croisé ont été un défi de taille pour son rival. Cependant, Beyko a retrouvé ses repères au deuxième set pour sceller l’issue du duel en des comptes de 2-6, 6-1 et 6-2.

D’autres Québécois s’illustrent

Gaëlle Simian s’est imposée non pas une, mais deux fois durant le tournoi. Elle a, dans un premier temps, remporté  le simple chez les 40 ans et plus, avant de mettre la main sur le titre en double chez les 35 ans et plus avec Ariadna Noriega.

Cette dernière s’est aussi démarquée. Noriega, qui en était à une première participation à des championnats canadiens, a conclu sa compétition au 2e rang en simple, toujours chez les plus de 35 ans.

Gaëlle Simian

André Lambert a de son côté tiré son épingle du jeu en s’imposant en simple chez les 55 ans et plus. Cette catégorie était, faut-il le rappeler, l’une des plus grosses en termes d’inscriptions. Christian Laurin, de Trois-Rivières, a pour sa part terminé en troisième place.

André Lambert en compagnie de Gary Meanchos, de l’Ontario

Brahm Robert a finalement été couronné en simple chez les 85 ans et plus. L’athlète de 87 ans a aussi excellé en double, terminant au second échelon en compagnie de James Paul Richards, de l’Ontario.

Brahm Robert Faber

 

Les résultats des Québécois (Top 3) :

Simple Double
35 ans et +
Homme Simon Tremblay-Larouche – 3e Simon Tremblay-Larouche et Henry Choi (C.-B.) – 1ers
Femme Ariadna Noriega – 2e Ariadna Noriega et Gaëlle Simian – 1res
40 ans et +
Homme Philippe Pourreaux – 2e
Femme Gaëlle Simian – 1re
45 ans et +
Femme Andréanne Martin et Jennifer Bishop (Ont.) – 2es
50 ans et +
Homme Taras Beyko – 1er Alexandre Blaettler et Martin Lemay – 2es
Femme Caroline Frenette – 3e
55 ans et +
Homme André Lambert – 1er /Christian Laurin – 3e
Femme Diane Blondeau – 2e
60 ans et +
Homme Robert Foy – 3e
65 ans et +
Homme Sydney Azancot – 3e
70 ans et +
Homme Allard Côté – 3e Allard Côté et Kenneth William Dahl (C.-B.) – 1ers
80 ans et +
Homme Gaston Blais – 3e François Godbout et Robert Paul Bedard (Ont.) – 2es
85 ans et +
Homme Brahm Robert Faber – 1er Brahm Robert Faber et James P. Richards (Ont.) – 2es

 

Consultez tous les résultats du tournoi.

Crédit photo : Peter Figura
Source : Tennis Canada/Tennis Québec