ACCUEIL   Championnats québécois collégiaux : Jonquière refait le coup

Championnats québécois collégiaux : Jonquière refait le coup

Fév 04, 2020
Classé sous:

Le Cégep de Jonquière peut dire mission accomplie.

En effet, les Gaillards ont défendu avec succès leur titre acquis l’an dernier.

Les joueurs de l’entraîneur Jean-Daniel Marceau ont vaincu le Collège Jean-de-Brébeuf en finale grâce à un gain de 5-2.

Dans la victoire, Xavier Courchesne, Charles-Antoine Boily et Ann-Sophie Gagnon l’ont emporté en simple.

Les paires masculines formées de Courchesne et d’Alex Thibeault et ainsi que Boily et Félix Côté ont amassé les deux autres points du côté des champions.

De belles batailles en demi-finale

Jonquière et Brébeuf, respectivement champions des sections Nord-Est et Sud-Est, ont dû jouer de l’excellent tennis afin d’obtenir leur billet pour la finale.

Dans un premier temps, les Gaillards ont montré la porte de sortie au Cégep de Drummondville, l’emportant de façon très serrée 4 à 3.

Les Voltigeurs ont été dans le coup jusqu’à la fin, notamment grâce à trois victoires de leurs joueuses féminines.

Les représentants masculins des Gaillards ont cependant sauvé la mise, récoltant les quatre derniers points disponibles.

L’autre duel du carré d’as nous a aussi donné tout un spectacle.

Brébeuf l’a emporté 5 à 2, et ce, notamment grâce à des gains en simple d’Alexie Faucher, Mégane Laramée et Junehee You.

Faucher et Noa Ettedgui ont amassé un autre précieux point en double. Même chose pour Nathan Riel et Thomas Villeneuve.

7 équipes en action durant les championnats

Le Cégep de Victoriaville, qui en était à sa première année d’existence dans la ligue, a bien fait en remportant une rencontre de barrage face aux Cégep de Sainte-Foy.

Les Vulkins ont vaincu les Dynamiques par la marque de 4 à 3.

En quarts de finale, Victoriaville s’est cependant incliné par la marque de 6 à 1 face à Drummondville.

Le Cégep Garneau a aussi vu son tournoi prendre fin à ce stade de la compétition.

Les Élans ont baissé pavillon 6 à 1 face au Collège André-Grasset.

À noter qu’Alexie Faucher (Brébeuf) et Xavier Courchesne (Jonquière) ont été choisis joueurs par excellence des Championnats québécois collégiaux 2020.

Xavier Courchesne et Alexie Faucher

Recrues de l’année

Le Cégep de Victoriaville en était à sa première année dans la ligue.

Chose certaine, il n’a pas passé inaperçu.

En effet, les Vulkins ont su faire face à l’adversité tout au long de la saison, rivalisant de belle façon face aux autres équipes davantage aguerries.

Colin Champagne a pris au sérieux son rôle de joueur numéro 1 de l’équipe et en a impressionné plus d’un.

C’est surtout en simple qu’il s’est démarqué en allant chercher des matchs importants contre les meilleurs éléments des autres cégeps.

Il a été choisi comme recrue de l’année du côté masculin.

Colin Champagne

Chez les filles, deux joueuses ont connu une année remarquable et se méritent le titre de recrues de l’année du côté féminin.

Catherine Isabelle Denysiewicz-Slowek, faisant partie des Voltigeurs du Cégep de Drummondville, a remporté les sept matchs qu’elle a joués, ne laissant qu’un total de onze parties.

Alexie Faucher (Collège Brébeuf), quant à elle, est sortie gagnante de sept de ses huit rencontres disputées.

En quatre matchs en simple, elle n’a laissé que cinq jeux à ses adversaires.

Catherine Slowek et Alexie Faucher

Équipe d’étoiles

Comme à chaque fin de saison, les 5 joueurs qui se sont le plus démarqués tout au long de la saison se méritent une place dans l’équipe d’étoiles de la ligue.

Xavier Courchesne et Alex Thibault, partenaires de double de l’équipe du Cégep de Jonquière, se retrouvent sur cette liste.

Ils ont remporté ensemble toutes leurs batailles, mais ils ont également répété l’exploit lors de leurs matchs de simple. Mété-Veli Senses complète l’équipe masculine.

Le joueur du Cégep André-Grasset a connu une saison remarquable.

Invaincu en quatre affrontements en simple, il a aussi compté sur son coéquipier, Félix Morin, pour aller chercher quatre victoires sur cinq en double.

Du côté féminin, les deux recrues de l’année ont aussi été choisies au sein de l’équipe d’étoiles.

Alex Thibault, Xavier Courchesne, Catherine Slowek, Alexie Faucher et Mété Senses.

Crédit photo : Tennis Québec