ACCUEIL   Championnats québécois U14 et U18

Championnats québécois U14 et U18

Mar 18, 2022
Classé sous:

La fin de semaine dernière (11 au 14 mars), c’était au tour des athlètes 14 et 18 ans et moins de se battre pour remporter les grands honneurs lors des championnats québécois en salle 2022.

Les U14 séparés

Les athlètes 14 ans et moins jouaient à deux endroits différents; les garçons au Stade IGA à Montréal et les filles au Centre récréatif de Repentigny.

Chez les garçons, en simple, Xavier Massotte a créé la surprise en défaisant Randy Rakotonavahy en finale du tournoi par la marque de 6-4 et 6-2. Xavier, 3e tête de série, a joué sans complexe face à Randy, 2e joueur le mieux classé du tournoi.

En double, nous avons eu droit à une rencontre au sommet puisque les favoris du tournoi, Adam Patry et Andy Tchinda Kepche, affrontaient leurs plus proches poursuivants au classement, Jerry Han et Randy Rakotonavahy. Les premières têtes de série l’ont emporté par la marque de 8-7. Ce fut une rencontre très serrée.

Chez les filles, en simple, nous avons droit à une rencontre au sommet. Clémence Mercier, classée 2e au classement, affrontait nulle autre que la favorite du tournoi, Lola Bean. Clémence a défait Lola en trois manches de 6-3, 1-6 et 6-1. Après avoir très bien commencé la partie, Mercier a pu constater pourquoi son adversaire était classée première tête de série en se faisant battre 6-1 à la 2e manche. Malgré cette embûche, Clémence a joué du tennis inspiré au 3e set alors qu’elle n’avait pas l’intention de faire durer le suspense trop longtemps. Elle a terminé le travail en battant Lola, à son tour, par la marque de 6-1.

Clémence Mercier (gauche) et Lola Bean (droite) Crédit photo: Courtoisie

En double, nous avons eu droit à une partie à sens unique, les premières têtes de série Marylee Longpré et Clémence Mercier, remportant la rencontre 6-0, 6-1 contre le duo Sara-Maria Calmuschi et Laurence Demers.

Clémence Mercier peut être fière de son parcours puisqu’elle a remporté les deux finales lors de ces championnats. Espérons qu’elle continuera sur sa lancée lors de ses prochains tournois!

Les U18 à Montréal

Les Championnats québécois U18 étaient présentés au Club de tennis Île des Sœurs dans l’arrondissement Verdun à Montréal.

Chez les garçons, Stéphane Pierre-Jo Kamendjé a surpris Éloi Roux en finale du tournoi en simple. Il a remporté la rencontre en deux manches de 6-3 et 6-1. Stéphane, classé quatrième au classement général, a complètement dicté l’allure de cette partie ne laissant aucune chance à Éloi, 3e tête de série, de revenir dans la partie.

Le nom Stéphane Pierre-Jo Kamendjé vous dit quelque chose? Âgé seulement de 15 ans, Kamendjé est non seulement le vainqueur chez les moins de 18 ans, mais il a également remporté le titre lors des Championnats québécois en salle U16 qui ont eu lieu du 4 au 7 mars dernier. Il semble bénéficier d’un grand talent et d’un beau potentiel de réussite pour l’avenir. Retenez bien son nom, car il sera intéressant de le voir évoluer dans les prochaines années.

En double, le duo composé de Lucca Benoit et Andres Valentin Ispas a vaincu la paire formée de Stéphane Pierre-Jo Kamendjé et Louis Lussier en trois manches de 6-3, 4-6 et 10-7. Après deux manches quasi identiques, Benoit et Ispas ont réussi à fermer les livres au super bris d’égalité, remportant le tournoi. Ce match avait un petit goût de vengeance pour Ispas, lui qui avait perdu contre Kamendjé en finale de double lors des Championnats québécois en salle chez les 16 ans et moins.

Chez les filles, Naomi Xu a vaincu Raphaëlle Leroux lors de la finale du tournoi en simple en deux manches de 6-2 et 7-6. Favorite du tournoi, Naomi a rapidement pris le contrôle de la rencontre en remportant la première manche. Xu a réussi à conclure la partie à la deuxième manche malgré une belle bataille qui s’est terminée au bris d’égalité.

Naomi Xu (gauche) et Raphaëlle Leroux (droite) Crédit photo: Courtoisie

Tout comme Stéphane Pierre-Jo Kamendjé, Raphaëlle Leroux était des tournois U16 et U18 et a même offerte une belle performance en finale. Si le nom de Stéphane est à retenir, celui de Raphaëlle l’est tout autant.

En double, le duo formé de Candice Bernier et Josie Usereau affrontait celui de Catherine Gagnon et Raphaëlle Leroux. Ce fut une excellente rencontre chaudement disputée qui s’est terminée en faveur du duo Bernier-Usereau en trois manches de 7-5, 6-7 et 12-10. Les minces écarts de points entre les manches démontrent que les deux équipes avaient de réelles chances de remporter le championnat. Au final, c’est Candice et Josie qui ont gagné le super bris d’égalité pour ainsi récolter la victoire.