ACCUEIL   Nouvelles   Ligue universitaire : le Rouge et Or fait son entrée

Ligue universitaire : le Rouge et Or fait son entrée

Avr 25, 2018
Classé sous:

Source : Université Laval

Trois ans après avoir officiellement vu le jour, le Club de tennis de l’Université Laval a franchi un pas de plus aujourd’hui, en joignant la grande famille du Rouge et Or.

 Le tennis devient ainsi le 14e club d’excellence sportive Rouge et Or et sera présidé par Pierre Langlois, à la tête du conseil d’administration depuis les premiers balbutiements de la formation, alors qu’elle s’appelait encore Équipe universitaire de la Capitale.

 « Pierre et son équipe ont fait un travail remarquable ces dernières années et c’est une grande joie pour nous de les voir se joindre à la famille du Rouge et Or, a déclaré la directrice du Service des activités sportives de l’Université Laval, Julie Dionne. Le club de tennis a démontré beaucoup de sérieux et de rigueur dans toutes les étapes du processus. C’est un sport qui obtient de plus en plus de visibilité sur les scènes provinciale et nationale, et je suis certaine que les étudiantes et étudiants-athlètes de tennis feront rayonner le Rouge et Or et l’Université à la grandeur du pays. »

 Officiellement mis sur pied en 2013 dans l’élan de la création d’une ligue universitaire par Tennis Québec, le Rouge et Or tennis continuera d’évoluer au sein de ce circuit à six équipes. « Les démarches de représentation se poursuivent auprès du Réseau du sport étudiant du Québec pour y intégrer le tennis », a par ailleurs souligné Julie Dionne. Outre le Rouge et Or, les universités de Montréal, McGill, de Sherbrooke, Concordia et l’École de technologie supérieure sont en compétition dans la Ligue universitaire de Tennis Québec, dans une saison qui s’étend de janvier à avril.

 « La venue d’une équipe de tennis dans le prestigieux programme du Rouge et Or constitue une excellente nouvelle pour le monde du tennis. En plus de permettre au sport de rayonner encore plus dans la région, cela permettra à nos athlètes de pointe de trouver un débouché qu’ils n’avaient pas suite à la fin de leur parcours junior. Cette grande nouvelle s’inscrit aussi dans une longue tradition du tennis à Québec et constitue un beau complément aux programmes de sports-études et collégiaux actuellement en plein essor à Québec », a pour sa part exprimé le président du conseil d’administration du club, Pierre Langlois.

 L’équipe composée de deux douzaines d’étudiants-athlètes continuera d’être dirigée par Jacques Bordeleau (entraîneur-chef) et Christian Gingras (entraîneur adjoint). Les deux hommes, tous deux certifiés niveau 4 par Tennis Canada (le plus haut niveau accessible), cumulent ensemble plus de 60 années d’expérience dans le tennis, eux qui ont travaillés avec plusieurs athlètes de pointe aux niveaux québécois et canadien, et ont été nommés à plusieurs reprises entraîneurs de l’année par Tennis Québec et Tennis Canada. À Bordeleau et Gingras s’ajoutera dorénavant l’ex-tennisman français Cédric Swistak, qui a déjà vaincu de gros noms sur le circuit de l’ATP tel que Andreï Chesnokov, un ancien numéro 10 mondial. Enseignant pour la Fédération française de tennis (F.F.T.) de 1991 à 2016, Swistak fera profiter le Rouge et Or de son expérience à titre d’entraîneur associé.

 Le Rouge et Or tennis a pris la deuxième place du classement féminin québécois lors de la dernière saison, et la troisième position chez les hommes. Les filles ont été défaites en finale provinciale, tandis que les garçons ont perdu en demi-finale. La formation masculine avait décroché le titre canadien en 2015, défaisant coup sur coup les universités de Toronto et de l’Alberta.

instagram takipçi satın al , instagram oto beğeni satın al , instagram izlenme satın al , Depresyon Nedir? , Döner Kurutucu takipçi satın al ,