Nouvelle politique pour les retraits et forfaits des compétitions

Undefined

Politique pour forfaits tardifs et retraits d'une compétition avant la fin des épreuves

À compter du 1er janvier 2015

Tennis Canada et ses partenaires provinciaux croient fermement que les joueurs sont responsables de leur participation aux tournois auxquels ils sont inscrits. Une fois engagés à participer à un tournoi, ils sont responsables de prendre part à la compétition jusqu’à la fin.

Ainsi, une nouvelle politique a été établie en ce qui concerne les forfaits tardifs et les retraits d'une compétition avant la fin des épreuves. Cette politique a été ajoutée au livre des règlements Les règles du jeu de 2015.

Ceci permettra de :

1) protéger l’intégrité du tournoi et des classements qui y sont associés;

2) protéger les joueurs concernés par le défaut de leur adversaire (par exemple, un joueur qui doit effectuer un trajet d’une heure pour se rendre au tournoi et apprendre que son rival ne se présentera pas);

3) sensibiliser les joueurs sur l’importance de respecter leurs engagements.

 

La politique suivante entrera donc en vigueur à compter du 1er janvier 2015 : 

Forfait tardif et retrait d'une compétition avant la fin des épreuves (différent du code de conduite)

a. forfait après que le tableau ait été publié : 1,0 point de pénalité pour FT/RC

b. retrait de la compétition avant la fin des épreuves :1,0 point de pénalité FT/RC

Les joueurs doivent se retirer du tournoi avant la publication des tableaux. Ces annulations doivent être acceptées et confirmées par le directeur du tournoi et l’association provinciale de tennis qui le chapeaute. Si un joueur se retire après la publication des tableaux ou ne se présente pas pour son match, il recevra un point de pénalité FT/RC, peu importe la raison de son forfait. Cette politique s’applique aussi aux tournois à double élimination (par exemple les championnats canadiens) où le joueur évolue dans le tableau principal et déclare forfait/ne se présente pas pour l’épreuve de consolation. Un joueur ne peut recevoir qu’un seul point de pénalité FT/RC par tournoi, même s’il ne dispute pas son match de tableau principal, la consolation ou le double.

N. B. Ce règlement sera appliqué, peu importe la raison du forfait (blessure, maladie, urgence personnelle, etc.). Une note du médecin n’est pas valide.

 Le joueur qui aura accumulé 3 points de pénalité FT/RC au cours d’une période de 12 mois sera suspendu pour 3 mois et ne pourra donc pas participer à des tournois canadiens (provinciaux, canadiens, ITF au Canada). Cette période de trois mois commence dès le lendemain de la fin du tournoi pour lequel il a reçu son troisième point de pénalité. Notez que le règlement québécois a préséance sur le réglement canadien.