ACCUEIL   Nouvelles   Stéphane Bonneau en aide à Aleks via la… musique – Mario Brisebois

Stéphane Bonneau en aide à Aleks via la… musique – Mario Brisebois

Juin 21, 2018
Classé sous:

Collaboration spéciale de Mario Brisebois

Tout le monde souhaite le meilleur à Aleksandra Wozniak, qui était à l’avant-plan bien avant Eugenie Bouchard en accédant au 21e rang mondial en 2009 après avoir remporté le titre du tournoi de la WTA de Stanford, l’année précédente.

Et en tête de liste, comptez l’ancien joueur Stéphane Bonneau.

Dans la série « Que sont-ils devenus ? », Stéphane donne entre autres dans le milieu des artistes, ce qu’il a toujours été quelque part dans l’âme. Sa spécialité est la musique en tant qu’agent et producteur de spectacles.

Ex-joueur de la Coupe Davis et 107e à l’ATP, Stéphane, qui a maintenant 46 ans, met une de ses deuxièmes carrières — il est également peintre en bâtiment — au profit de la Canadienne possédant le palmarès le plus reluisant à la Fed Cup avec 41 victoires contre seulement 12 défaites.

Afin de relancer sa carrière, Aleks, qui à 30 ans occupe le 339e échelon, fait appel au sociofinancement par le biais du site spécialisé « GoFundMe ».

Or, Stéphane, le premier de nos talents à voler la vedette au parc Jarry (maintenant le Stade IGA) en 1985 en surprenant tour à tour Tomas Smid et Jakon Hlasek, tous les deux au Top 20, ou proche, à l’époque, organise ce vendredi soir un concert bénéfice au profit d’Aleks.

Ce sera au Quai 1560, à Verdun, à la Maison de la culture de l’arrondissement.

« C’est bien de réunir le tennis et la musique », affirme Stéphane au sujet de sa participation.

Les billets sont en vente à partir de 35 $ et jusqu’à 250 $ pour une place VIP et grands donateurs. Eh oui, il en reste.

Aleks a obtenu dix places dans la salle.

« Voulant rencontrer les gens qui me soutiennent, je vais faire un tirage », mentionne-t-elle sur sa page Facebook.

À propos du tennis, Aleksandra Wozniak n’a disputé que trois tournois cette année. Toutefois, mes espions m’apprennent qu’elle a déjà entrepris des démarches pour participer aux tournois ITF de Gatineau (qu’elle a gagné l’an dernier) et de Granby, cet été. Vérifications faites auprès des personnes décisionnelles, ses demandes sont déjà exaucées.