Dominik Koepfer backhand

Photo: Kyle Clapham

Ils ne sont plus que deux au tableau féminin et au tableau masculin du simple du Challenger Banque Nationale de Calgary, un tournoi mixte disputé à l’OSTEN & VICTOR Alberta Tennis Centre, à Calgary.

Samedi, en demi-finale, le Montréalais Gabriel Diallo espérait assurer une présence canadienne au match ultime, mais il a échoué dans sa tentative de participer à sa troisième finale du Circuit Challenger cette année. En effet, le joueur de 21 ans, qui s’est illustré dans la Division 1 de la NCAA au sein des Wildcats de l’Université du Kentucky, est tombé en deux manches de 7-6(2) et 6-1 aux mains de l’ancien numéro 50 Dominik Koepfer. L’Allemand accède ainsi à sa deuxième finale du Circuit Challenger de 2022 après avoir été finaliste à Cary, en Caroline du Nord, en septembre. Malgré la défaite, Diallo se hissera au 222e échelon mondial, soit un sommet personnel.

En finale, Koepfer croisera le fer avec Aleksandar Vukic (165e). L’Australien de 26 ans s’est qualifié pour le match de championnat grâce à un gain de 7-5 et 7-6(2) aux dépens du Polonais Maks Kasnikowski. IL prendra ainsi part à sa deuxième finale de la saison sur le Circuit Challenger. En septembre, il a également atteint les quarts de finale du tournoi 250 de l’ATP à Sofia, en Bulgarie. C’est Kasnikowski qui a mis fin au parcours du Canadien Vasek Pospisil en quart de finale.   

Ce sera Montgomery contre Radwanska pour le titre féminin

Chez les femmes, l’ancienne 29e mondiale Urszula Radwanska, de la Pologne, croisera le fer avec l’Américaine Robin Montgomery (5e) pour le trophée. Samedi, Radwanska a indiqué la sortie à Eudice Chong (2e), de Hong Kong, en des comptes de 2-6, 6-4 et 6-3 pour atteindre sa première finale de l’ITF cette année. Il y a deux semaines, elle était demi-finaliste du Challenger Tevlin, à Toronto.

Robin Montgomery backhand
Photo: Kyle Clapham

Quant à Montgomery, elle a eu raison de sa compatriote Jamie Loeb en trois manches de 6-4, 1-6 et 7-6(3) et disputera sa troisième finale de l’ITF de 2022. Montgomery espèrera venger la défaite qu’elle a subie aux mains de Radwanska en quart de finale à Toronto.

Les trophées du double ont également été décernés, samedi. Les Américaines Catherine Harrison et Sabrina Santamaria ont conquis les grands honneurs à la suite d’un gain de 7-6(2) et 6-4 face aux Canadiennes Kayla Cross et Marina Stakusic. Chez les hommes, les troisièmes têtes de série Maximillian Neuchrist et Michail Pervolarakis ont triomphé de Julian Ocleppo et de Kai Wehnelt en deux manches de 6-4 et 6-4.

Les finales du simple du Challenger Banque Nationale de Calgary seront disputées dimanche, à compter de 13h, heure locale.