ACCUEIL   Tour d’horizon de la Ligue universitaire : École de technologie supérieure

Tour d’horizon de la Ligue universitaire : École de technologie supérieure

Jan 15, 2020
Classé sous:

Afin de souligner le début de la saison régulière de la Ligue de tennis universitaire, Tennis Québec vous propose un tour d’horizon des équipes. Aujourd’hui : Tennis ÉTS! 

Consultez le calendrier de la saison personnalisé aux couleurs de l’École de technologie supérieure (ÉTS). 

Horaire de publication

Lundi : Équipe de tennis de l’Université de Concordia
Mardi : Vert & Or de l’Université de Sherbrooke
Mercredi : Tennis ÉTS (École de technologie supérieure)
Jeudi : Équipe de tennis de l’Université McGill
Vendredi : Rouge et Or de l’Université Laval
Samedi : Carabins de l’Université de Montréal

Concordia et Sherbrooke en ligne de mire pour Tennis ÉTS

Le défi est le même chaque année à l’École de technologie supérieure : trouver le nombre de joueurs suffisant pour monter une équipe.

« C’est notre principale difficulté », affirme Étienne Clément, qui évolue pour Tennis ÉTS. Il faut dire que ce club sportif n’existe que depuis quelques années. « Le tennis à l’ÉTS n’est pas très démocratisé. Nous avons du mal à trouver des joueurs vraiment motivés pour jouer dans la ligue universitaire ».

Heureusement, l’équipe a pu se former et est en préparation depuis le mois de septembre en vue de la nouvelle saison, qui a débuté le 11 janvier dernier face aux Carabins de l’Université de Montréal.

Le défi s’annonce de taille cette saison pour Tennis ÉTS, qui en aura plein les bras face à d’excellents adversaires. Clément et les siens en sont bien conscients.

« On se doute bien qu’on va avoir du mal à rivaliser avec certaines grosses équipes. L’objectif est encore de participer aux Championnats québécois universitaires. Nous visons ainsi à être un groupe compétitif qui aura du plaisir à jouer ses matchs. »

Chaque joueur compte bien tirer son épingle du jeu au cours de la saison. « Nous allons tenter de l’emporter face à des équipes qui sont davantage à notre portée, comme Concordia et Sherbrooke. Si l’on se fie aux saisons précédentes, on croit qu’elles représentent des adversaires plus “abordables“ », indique Clément.

Un nouveau pilote pour diriger l’équipe

L’équipe pourra compter sur les conseils d’un nouvel entraîneur. En effet, Gilles Lapadouze s’amène après être récemment arrivé au Canada. « Il a été coach en France durant de nombreuses années. C’est un entraîneur d’expérience et son arrivée représente une excellente nouvelle pour nous. »

Lapadouze pourra compter sur Paul Meyran pour disputer les matchs face aux meilleurs éléments adverses. En effet, Meyran agira à titre de nouveau joueur numéro un. « Personnellement, je place beaucoup d’attentes en lui », ajoute Clément.

Tennis ÉTS misera finalement sur plusieurs recrues pour compléter son équipe. « J’espère qu’elles se mettront rapidement dans le bain de la ligue et qu’elles amèneront rapidement de bons résultats. »

Hommes
Meyran, Paul
Rodrigue, Nicolas
Jean, Simon
Dissegna, Christophe
Clément, Etienne
Boisseau, Julien
Leblanc-Buisson, Antoine
Reid, Jean-Christophe
Lapadouze-Kovrov, Arthur
Suivez Tennis ÉTS sur les médias sociaux!

Facebook : @TennisETS

N’oubliez pas de vous abonner aux comptes de Tennis Québec!

Facebook : @tennisquebec
Instagram : tennisquebec
Twitter : @tennisQC

Bonne saison à Tennis ÉTS!

Calendrier de la saison de la Ligue de tennis universitaire

Autres articles en lien avec cette nouvelle :

Université de Concordia
Université de Sherbrooke
Université McGill
Université Laval
Université de Montréal

Crédit photo : Tennis ÉTS