ACCUEIL   Chronique Bris d’égalité par Mario Brisebois – 31 mai 2021

Chronique Bris d’égalité par Mario Brisebois – 31 mai 2021

Mai 31, 2021

Collaboration spéciale de Mario Brisebois

UN MOIS DE JUIN CHAUD, À SURVEILLER À ROLAND-GARROS ET AUTRES NOUVELLES 

Même si nous ne l’avons pas volé évidemment, le déconfinement va dans une meilleure direction pour un possible retour de l’Omnium Banque Nationale (auparavant la Coupe Rogers) au début du mois d’août à Montréal, mais il ne s’agit pas encore d’un automatiste. Loin de là.

En raison du caractère international, il faut obligatoirement la réouverture des frontières.

Le mois de juin s’annonce chaud. Tennis Canada travaille ardemment le dossier. L’organisation n’a absolument pas le choix ne pouvant se permettre une deuxième année de suite d’un revenu avoisinant les 14 millions de dollars, surtout que les $$$ servent entièrement au développement.

Sinon, attendons-nous au déménagement, et ceci n’est pas une menace comme une nécessité. On explique pourquoi la semaine prochaine.

À RETENIR

Depuis le temps que le tennis en parle, jamais la bataille des générations n’aura été aussi identifiée qu’au tableau principal de Roland-Garros.

Le trio d’enfer de Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer, avec 58 titres du Grand Chelem, se situe dans la section du haut et les jeunots en bas.

Si la logique est respectée, ce sera Djoko contre «Rogeur», comme les gens prononcent à Paris, à la ronde des quarts. Le gagnant affrontera Rafa au carré d’as.

Sans jeu de mots, le silence fait du bruit à la suite de l’annonce cette semaine de Naomi Osaka, à l’effet qu’elle ne se prêtera pas aux conférences de presse à la Porte d’Auteuil.

Il n’y a pas une journée que la joueuse n’est pas sur les réseaux sociaux pour justifier sa décision qui n’est pas contre personne en soi, mais plutôt pour protéger sa santé mentale.

Une question: pensez-vous le moment bien choisi alors que le tennis se débat littéralement pour retrouver sa normalité?

À SURVEILLER

Enfin, il est hautement recommandé de ne pas inviter au même party les gens du double à «R.-G»et la Fédération française. Les spécialistes sont en beau fusil de s’être fait couper les bourses de 23%.

ALEXIS GALARNEAU CITÉ EN MODÈLE 

C’est dans les hommages qu’Alexis Galarneau a complété cette semaine sa carrière universitaire avec North Carolina State.

Lors du championnat NCAA tenu la semaine dernière au Campus de la USTA, à Orlando, le Lavallois a atteint la ronde des seize avant de s’incliner en trois sets.

Il mérite une sélection sur l’équipe d’étoiles All-American et ce pour une deuxième année successive.

En cinq ans avec les Wolfpacks, il a totalisé 77 victoires en simple et 70 autres en double à titre de joueur numéro un.

«Alexis laisse en héritage à cette équipe son éthique du travail, son esprit sportif et l’exemple du parfait coéquipier», a déclaré l’entraîneur-chef Kyle Spencer avec éloges.

Les plans d’Alexis Galarneau de passer chez les professionnels existent toujours, mais encore faudra-t-il que les tournois reprennent pour de vrai, ce qui n’est pas encore le cas.

DE MONTRÉAL AU CARRÉ D’AS NCAA

Un Canadien a atteint les demi-finales NCAA 2021 avant de s’incliner, soit Liam Draxl.

Natif de Newmarket, en Ontario, le porte-couleurs de l’Université du Kentucky a poli son jeu au Centre national de Montréal.

Au sujet du Kentucky, sachez que les entraîneurs ont un talent montréalais dans la mire côté recrutement.

À suivre…

SUGGESTION POUR VOS LECTURES D’ÉTÉ 

Ajoutez donc «Roger Federer, le mythe contemporain», écrit chez l’éditeur français Solar.

Les deux auteurs ont privilégié les références et comparaisons dans l’histoire, la philosophie, la littérature, la peinture et le cinéma.

Sans savoir ce que cela peut donner comme résultat, l’approche a le mérite de faire différent avec tout ce qui existe déjà.

Comme la parution est aussi récente que la mi-mai, vaut aussi mieux vous informer auprès de votre libraire si le bouquin est entré au Canada avec les délais que l’ont connaît dans le transport.

132 940$

Tel le montant amassé par Félix Auger-Aliassime via sa Fondation en collaboration avec PNB Paribas pour aider l’éducation au Togo, le pays d’origine de son père Sam.

OUI OU NON…

Qui peut dire que les Jeux olympiques à Tokyo auront lieu ou pas, même à moins de deux mois?

CITATION

«Sans les médias, nous n’aurions pas la notoriété.»

– Rafaël Nadal, en réponse au boycott des médias de Naomi Osaka.