ACCUEIL   Chronique Bris d’égalité par Mario Brisebois – 8 septembre 2022

Chronique Bris d’égalité par Mario Brisebois – 8 septembre 2022

Sep 08, 2022

Collaboration spéciale de Mario Brisebois

Repentigny complète un mois bien rempli… et réussi

Quelle a été la différence entre le tennis au Québec et les ligues majeures de baseball lors d’un mois d’août brûlant comme jamais côté activités ?

Aucune puisque, comme au baseball, il y a eu plein des matchs tous les jours (et soirs) avec l’Omnium au Stade IGA, les Championnats à Granby et les Internationaux juniors à Repentigny, trois tournois Banque Nationale qui se sont succédé.

Les spectateurs se sont retrouvés d’abord au Stade IGA, puis à Granby et enfin à Repentigny, pour un total de 26 jours de tennis qui ont débordé jusqu’au début septembre.

Outre les gagnants et les gagnantes, le club méritoire est abondant.

Il s’agit des gens en coulisses qui ont été admirables dans des conditions qui, sachez-le, ne l’étaient pas avec le premier retour sans restrictions sanitaires depuis 2019.

Malgré les multiples défis, Eugène Lapierre a annoncé un record à vie de 237 118 spectateurs à Montréal et Alain Faucher à Granby a réussi l’intégration WTA en espérant que la ville suive maintenant.

En cette année du 35e anniversaire de ses Internationaux, Repentigny a connu une véritable réussite avec Benoît Delisle à la présidence.

« C’est super bien organisé », commente Francis Milloy, de Tennis Canada.

Cette remarque flatteuse est unanime.

« Les athlètes, à l’instar des entraîneurs, n’ont eu que des commentaires favorables », mentionne-t-il.

« Merci aux bénévoles qui sont la clé à Repentigny. C’est comme s’il n’y avait pas eu de pandémie tellement tout est comme avant et même mieux », conclut Francis Milloy.

En cette longue fin de semaine de la fête du Travail, les bénévoles de partout méritent des félicitations… et un congé, bien sûr.

Un 35e anniversaire nostalgique

L’année 2022 marque les 35 ans des Internationaux juniors de Repentigny.

Tout a commencé en 1986 avec Richard Legendre qui allait devenir plus tard citoyen de Repentigny, ce qu’il est toujours, et René Gauthier, premier directeur des sports-loisirs de la municipalité qui jouit maintenant d’une retraite bien méritée.

Pour vous donner une idée des progrès, une roulotte de camping servait alors de centre de presse au parc Larochelle. Le hic est que le toit coulait.

Parmi les félicitations en cette année jubilaire, il faut nommer le groupe G5 Communications pour son excellent cahier spécial de 36 pages en couleurs.

Souvent, ces publications sont des publicités, mais pas cette fois grâce au riche contenu signé Louise Bousquet, Marie-Christine Chartier et Christian Gauthier dans une production Hebdo Rive Nord/Lexis Media.

« J’ai récemment rencontré le consul du Japon et la première chose dont il m’a parlé, c’est des Internationaux », raconte le maire Nicolas Dufour, qui lui aussi a… 35 ans.

***

Iga Swiatek, Martina Hingis, Andy Murray, Lleyton Hewitt, Simona Halep et Jim Courier sont toutes et tous d’ex-numéros un qui ont transité par Repentigny.

***

Durant trois décennies et demie, quel a été le meilleur match, selon Eugène Lapierre, vice-président de Tennis Canada ?

« Eugenie Bouchard et Françoise Abanda avaient donné tout un spectacle lors de la finale de 2011 », considère-t-il.

***

La réussite de Repentigny passe par la stabilité et son président Benoît Delisle sert de modèle puisqu’il est en poste depuis 2006.

« Au début, on ne pense pas que ça va durer 17 ans, mais plutôt deux ou trois… Pourtant, on a encore de nouvelles idées avec Lionel Armstrong (directeur général) pour faire avancer le tournoi. Tant que ce sera comme ça, on va continuer », affirme-t-il.

Tant mieux et très bonnes 35 prochaines années, Repentigny !

***

À l’exception de Granby chez les dames, août n’aura pas été le mois des têtes de série, pas plus pour les juniors que pour les adultes.

Les lauréats 2022 sont l’Allemande Eia Seidel, classée 8e, et le Belge Alexander Blockx, 6e, qui a gagné le simple et le double.

Un tournoi de l’ITF

Maintenant que la reprise est confirmée, le tennis continue avec un tournoi de la Fédération internationale J5 au Centre national de Montréal. C’est à compter du 10 septembre.