ACCUEIL   Championnats québécois universitaires individuels – Une fin de semaine très intense!

Championnats québécois universitaires individuels – Une fin de semaine très intense!

Nov 02, 2021
Classé sous:

La saison universitaire arrive à grands pas et débutera à la fin du mois de novembre. Nous avons eu droit à un petit avant-goût avec la tenue des Championnats québécois universitaires individuels du 29 au 31 octobre au Stade IGA. Regroupés dans deux tableaux de 32 joueurs (catégorie masculine et féminine), les athlètes des différentes équipes universitaires québécoises tentaient de remporter les grands honneurs.

Chez les hommes

Le tableau masculin était très relevé. Gabriel Champoux, 5e tête de série et joueur numéro 3 des Carabins de l’Université de Montréal, a éliminé consécutivement la 2e, 3e et 1re têtes de série du tournoi. Il a remporté la finale qui l’opposait à son coéquipier, Antoine Marleau (1), par la marque de 6-4 et 7-5. Cette finale, ayant eu comme belligérants deux athlètes qui n’en sont qu’à leur première année, donne un aperçu du grand calibre qu’offrira la ligue cette année.

La troisième place est également allée du côté de l’Université de Montréal. En effet, Solal Dia s’est défait de Lutwin De Macar (McGill) dans un match très intense de 3 manches de 4-6, 6-2 et 6-4. Avec succès, Solal est le joueur ayant passé le plus de temps sur le terrain gagnant ses trois matchs en trois manches.

Les Carabins ne se sont pas arrêtés là et se sont aussi offert le titre en double. C’est encore une fois Solal Dia avec son coéquipier Philippe Giroux qui finissent le tournoi au premier rang. Ils remportent la finale contre Jonathan Bédard et Loic Simard, représentants de la nouvelle équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Par leurs résultats au tournoi, on peut être certains que le club de tennis de l’UQTR sera de taille pour la saison 2021-2022.

Gabriel Champoux et Antoine Marleau (Carabins de l’Université de Montréal)

Solal Dia (Carabins de l’Université de Montréal)

Jonathan Bédard et Loic Simard (Université du Québec à Trois-Rivières), Solal Dia et Philippe Giroux (Carabins de l’Université de Montréal)

Chez les femmes

Il fallait rester jusqu’au tout dernier point pour connaître la championne du simple féminin. Alors qu’elle était au pied du mur, Colette Beauvais, joueuse numéro 1 de l’Université McGill, a augmenté son niveau de jeu et a finalement remporté le match 4-6, 7-5 et 6-4 contre Simona Agapi de l’Université de Montréal.

Le pointage du match pour la troisième place a été encore plus serré, se décidant 7-5 au bris d’égalité de la troisième manche. C’est Mahée Savard de l’Université de Montréal qui l’a emporté en battant sa coéquipière et tenante du titre, Delphie Poulin par la marque complète de 6-4, 5-7 et 7-6 (5).

En double, c’était une finale toute bleue. Les quatre finalistes étaient des étudiantes de l’Université de Montréal. Simona Agapi et Jade Cassandra Laporte ont eu le dessus sur les sœurs Delphie et Maxine Poulin par la marque de 8-2. Les championnes n’ont laissé que deux jeux dans tout le tournoi, gagnant la demi-finale 8-0.

Colette Beauvais (Université McGill), Simona Agapi et Mahée Savard (Carabins de l’Université de Montréal)

Maxine Poulin, Delphie Poulin, Jade Cassandra Laporte et Simona Agapi (Carabins de l’Université de Montréal)

Cliquez ici pour voir les tableaux complets.